Temoignages (suite)

Publié le par neurofeedback-europe.over-blog.com

 Avertissement:   Toutes ces observations sont des témoignages et ne peuvent en aucun cas remplacer un suivi médical. Il ne s'agit nullement d'une thérapie ni d'une rééducation.

 

 

     Suite à l'article récemment publié sur ce blog concernant les effets du neurofeedback NeurOptimal, je propose de continuer ce travail et de créer une banque de données importante de témoignages. Les effets d'une séance sont très variés. Sur l'ensemble des personnes ayant pris des séances de neurofeedback, 70% ont ressenti des changements au bout de la première séance. Les 30% restant ont vécu un changement au bout de la deuxième séance. Les effets sont très impressionants sur les enfants ayant des difficultés à l'école. Leur parents parlent souvent de troubles de la concentration, un mental trop dispersé et des troubles de l'apprentissage en général. Les parents d'un jeune garçon de 10 ans ont constaté que leur fils a pris goût à la lecture suite à des séances de neurofeedback. Cet enfant était très peu concentré en classe et ne tenait pas en place.  Après quatre séances, son père m'a fait savoir que la maîtresse était agréablement surprise par ce changement de comportement. Il était calme et surtout beaucoup plus souriant!  Deux mamans de deux petites filles ( 7 et 9 ans) souffrant de dyslexie, ont remarqué que le neurofeedback "mettait de l'ordre" dans la tête. Une seule séance a amélioré la lecture. Les filles sont originaires du sud de la France et ont continué les séances avec un autre praticien. Je n'ai pas de nouvelles depuis.

    Un autre cas très impréssionant est celui d'un petit garçon de 8 mois. Les parents étaient inquiets car il ne marchait pas à quatre pattes. Au moment du rendez-vous de la deuxième séance, les parents m'ont fait savoir que leur fils commençait à marcher à quatre pattes de manière maladroite mais en s'améliorant de jour en jour.

    Dans le cas de personnes souffrant de dépression, les effets du neurofeedbak sont très divers. Les personnes dépressives depuis de longues années ont constaté  peu de changement.  Le moral revient par moment mais n'est pas constant. Je n'ai à ce jour pas effectué assez de séances sur ces cas.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article